Des goujons de cuves sur mesure réalisés sur plans

Les goujons de cuve pour réacteur de centrales nucléaires sont des éléments qui garantissent la sécurité des installations. Ils doivent pouvoir assurer une parfaite étanchéité tout en pouvant résister à la traction exercée par la mise en pression des cuves. Ces goujons répondant donc aux normes RCC-Mx, doivent être conçus et fabriqués par des entreprises spécialisées.

SMEPI, l’acteur majeur de l’usinage de précision à destination du secteur énergie depuis 2001, est le spécialiste français des goujons de cuve sur mesure et de toutes pièces mécaniques spéciales.

Procédé de retrait de goujons de cuves d’un réacteur

 

Les composants des centrales nucléaires doivent être régulièrement vérifiés et entretenus, et des tests obligatoires doivent être effectués pour s’assurer du bon fonctionnement des installations et réduire les risques d’accident au minimum. Pour cela, les cuves sous pression des réacteurs sont ouvertes à des intervalles d’environ 12 à 18 mois.

Un réacteur nucléaire comporte deux parties :

  • la partie supérieure, appelée le couvercle ;

  • et la partie inférieure : une enceinte formée par une cuve intégrant le cœur du réacteur.

 

Ces deux parties sont maintenues fortement l’une contre l’autre au moyen d’un ensemble de goujons de cuves (54 pour un réacteur de 900 MW) et écrous vissés et espacés à intervalles réguliers sur la bride du couvercle.

Pour ouvrir et fermer un réacteur, les opérateurs utilisent la technique de serrage dite « à la tension ». Celle-ci consiste à allonger les goujons (d’une longueur maximale de 2 mètres) de quelques millimètres et à y exercer des pressions hydrauliques d’environ 1 000 tonnes et des pressions atmosphériques allant jusqu’à 3 000 bars. De cette manière, les écrous, dont certains ont des dimensions comprises entre M150 et M210, peuvent être libérés sans nécessiter de forces importantes. Notons que des dispositifs tels que le tendeur pour brides multi-goujons (MST) existent pour faciliter l’opération.

Puis, les goujons de cuves sont dévissés et transportés séparément ou avec le tendeur pour brides multi-goujons vers un emplacement de stockage dans le bâtiment du réacteur. Le couvercle du récipient est ensuite soulevé, laissant la cuve sous pression accessible. Les dernières générations de MST offrent de nombreuses fonctionnalités comme l’allongement hydraulique simultané ou la rotation des goujons.

Le transport des goujons du réacteur et des écrous de couvercle, ainsi que la mesure, l’acquisition et l’enregistrement de tous les conditions et paramètres de fonctionnement sont intégrés dans le système.

Par exemple, lors d’un processus de fermeture, l’allongement réel du goujon est détecté électroniquement sur tous les goujons du réacteur, affiché sur un écran dans le panneau de commande du dispositif de tension et enregistré sur un PC. Ainsi, après chaque retrait du couvercle, l’appareil est capable de détecter si la cuve est correctement fermée.

 

Des goujons de cuve aux caractéristiques techniques spécifiques

Pour garantir l’étanchéité des cuves, la boulonnerie (goujons et écrous) est fabriquée en acier allié à haute résistance de type 40 NCD 7-03.

Aussi, les goujons doivent supporter des tensions allant jusqu’à 54 kN, correspondant à un allongement de 1,3 mm.

Enfin, comme ils sont destinés à une utilisation dans des réacteurs nucléaires, leur fabrication doit répondre aux normes de sécurité en vigueur, à savoir au code RCC-MRx relatif à la conception et la construction des matériels mécaniques des installations nucléaires.

Chez SMEPI, nous concevons des pièces mécaniques (goujons de cuves, boulons, écrous…) répondant aux normes applicables aux réacteurs expérimentaux des centrales nucléaires.

La conception et la réalisation de goujons de cuves et de toutes pièces de précision avec assemblage

Outre les goujons de cuves, SMEPI conçoit et réalise sur plans tous types :

  • de goujons, vis, boulons, écrous, contre-écrous, rondelles, tiges filetées et pièces d’usure et de sécurité,

 

  • et de pièces et sous-ensembles mécaniques comme les arbres, galets, pignons, pistons, tiges de soupapes, fourreaux, brides de tuyauterie, manchons…,en respect des normes RCC-Mx, RCC-M 5110, RCC-M 5120, RCC-TA, RCC-EV et ASME.

 

Experts dans les modes de fabrication, nous proposons le filetage roulé et usiné de 3 à 140 mm de diamètre, le forage profond de 4 à 130 mm de diamètre, l’électroérosion et la rectification sur une hauteur de 200 mm avec une course de 300x250x250 mm et l’usinage, le tournage et le fraisage dans tous les types de nuances.

 

Zoom sur SMEPI

En matière de mécanique industrielle de précision, en particulier en usinage de composants mécaniques, quels que soient leurs dimensions et leurs formats, SMEPI est un fabricant reconnu à qui vous adresser.

En matière d’usinage de précision, nous capitalisons sur plus de dix années d’expérience. Nous jouissons d’une excellente réputation à l’échelle nationale.

Nos réalisations sont recommandées par des professionnels aux problématiques technologiques extrêmement nombreuses, dont le nucléaire, les machines spéciales, la pétrochimie, l’énergie, le transport, la chimie, etc.

Notre entreprise d’usinage fait confiance à une équipe hautement qualifiée et dispose d’un important stock de matériaux pour vous assurer la qualité des réalisations, la célérité et le respect des délais.

Afin de garantir votre satisfaction, SMEPI vous fournit un accompagnement complet comprenant le prototypage, la production, l’assemblage, la sélection des matières premières, le traitement thermique et de surface... et pour finir, une vérification stricte de vos pièces.