Qu’est-ce qu’un goujon RCC-M

Le goujon est un élément mécanique en forme de tige avec filetage, qui a pour fonction de réaliser une liaison indirecte, complète, rigide et démontable entre deux ou plusieurs pièces. Il existe des goujons vissés, goujons soudés, goujons rivetés, goujons inserts, goujons d’assemblage et goujons à expansion.

Quant à RCC-M, cet acronyme désigne le code français régissant la fabrication des matériels mécaniques destinés aux îlots nucléaires des réacteurs à eau sous pression. Il signifie : Règles de Conception et de Construction des Matériels mécaniques.

Un goujon RCC-M est donc un goujon conçu et fabriqué spécifiquement pour l’industrie nucléaire suivant des règles précises.

 

L’importance d’utiliser des pièces mécaniques de précision

Les équipements industriels doivent fonctionner dans des environnements particulièrement contraignants. En particulier, les secteurs du nucléaire ou encore de la pétrochimie soumettent les différents appareils en action à des conditions extrêmes : forte pression, chaleur élevée, produits à haute toxicité, etc. Des plus grosses pièces aux petits éléments tels qu’un goujon RCC-M, tous les composants doivent supporter ces contraintes.

La performance et la durée de vie du matériel, mais aussi et surtout la sécurité des installations et opérateurs dépendent donc de la qualité des pièces mécaniques utilisées. En effet, le moindre défaut de fabrication peut entrainer des accidents aux conséquences tragiques dans le cadre des activités techniques aussi dangereuses. Outre les critères qualitatifs, les conditions d’approvisionnement ainsi que le dimensionnement des matériaux doivent faire l’objet d’un contrôle minutieux.

Pour ces raisons, il est important de veiller à ce que les éléments en action respectent des normes et références bien définies, en particulier pour l’industrie nucléaire.

Le code RCC-M, des règles strictes pour les fabricants

Pour assurer que les équipements nucléaires respectent les normes de sécurité exigées, l’AFCEN a publié le code RCC-M (Règles de Conception et de Construction des Matériels Mécaniques des îlots Nucléaires REP). Régulièrement mise à jour par l’organisme, ce document détaille les références et recommandations auxquelles doit se conformer tout fabricant de pièces mécaniques à destination d’une installation nucléaire dans le but d’assurer au maximum la sureté des infrastructures en place. L’édition 2017 est l’édition la plus récente du code intègre 35 fiches de modifications.

Utilisé à titre de référence dans les relations contractuelles entre clients et fournisseurs, il doit être accompagné d’une liste exhaustive et détaillée des matériels et accessoires auxquels il s’applique. Un goujon RCC-M est ainsi une pièce de précision usinée de manière à supporter les contraintes spécifiques à l’industrie nucléaire : température, pression, radioactivité…

Un fabricant habilité doit donc maîtriser parfaitement l’ensemble des règles énoncées dans ce document. Dans cette optique, tout le personnel impliqué dans la conception, l’usinage, le contrôle et la commercialisation des pièces est tenu de suivre une formation ou un stage auprès de l’AFCEN. Des exigences de qualification (modes opératoires, soudeurs et opérateurs, etc.) sont d’ailleurs requises pour pouvoir bénéficier de l’homologation RCC-M.

 

Des goujons RCC-M de première qualité chez SMEPI

La conception et la réalisation de pièces mécaniques spécifiques aux industries de pointe exigent une grande expertise technique. Précision, fiabilité sont les maîtres-mots tout au long de la chaîne de production. Au-delà du cahier de charges émanant du client, le respect des normes règlementaires est un critère primordial pour définir la qualité de tout ou parti d’une installation mécanique soumise à de fortes contraintes.

Fournisseur de référence auprès de grands noms tels qu’AREVA, EDF ou ALSTOM depuis 10 ans, SMEPI est reconnu pour son savoir-faire dans le domaine de l’usinage de goujons RCC-M. Dotés des compétences élargies et prenant en charge l’intégralité du processus, nous sommes en mesure de garantir à nos clients une qualité de fabrication respectant les normes ainsi que des délais rapides. Goujonnerie de précision, visserie sur plan, filetage roulé, électroérosion, usinage de pièces de sécurité ou d’usure : nous mettons notre savoir-faire en mécanique industrielle de précision au  service de votre performance.

Un savoir-faire reconnu

Pour l’usinage de composants mécaniques, quelles que soient leur taille et leur forme, SMEPI est le spécialiste en mesure de satisfaire vos demandes spécifiques.

Dans tout ce qui a trait à l’usinage de précision, nous capitalisons sur dix années de présence. Ainsi, nous jouissons d’une excellente réputation à travers la France.

Nos produits sont destinés aux professionnels aux enjeux technologiques extrêmement variés, entre autres la chimie, le nucléaire, les machines spéciales, la pétrochimie, le transport, l’énergie, etc.

SMEPI dispose de toutes les ressources indispensables pour vous accompagner tout au long de votre projet depuis la phase d’étude jusqu’au traitement thermique et de surface, en passant par le traitement thermique et de surface, la production, l’étude, le prototypage, l’assemblage, le choix des matériaux à utiliser... et pour finir, une vérification rigoureuse de vos pièces.

Notre entreprise d’usinage fait intervenir à une équipe hautement qualifiée et dispose d’un important stock de matières premières afin de répondre à vos contraintes de qualité et de temps.

 

Qualifications, accréditations et démarche qualité

Outre l’habilitation RCC-M pour la conception de goujons et autres pièces mécaniques, SMEPI :

  • est certifiée ISO 9001:2015 pour l’usinage de précision dédié aux secteurs du nucléaire, chimie, pétrochimie, alimentaire, ferroviaire, industries manufacturières, défense… par l’organisme allemand de certification mondialement reconnu Tüv Hessen selon sa procédure exclusive et rigoureuse : Tüv Proficert,

 

  • est accréditée EDF UTO, Framatome, Westinghouse, Emerson et GE Power par ses clients,

 

  • dispose d’une équipe certifiée COFREND I et II pour les contrôles non destructifs tels que le contrôle dimensionnel et visuel, l’analyse chimique, les essais de dureté, de résilience et de charge d’épreuve et les examens par ultra-sons, par ressuage et par magnétoscopie,

 

Est équipée du logiciel Gessica pour le suivi de la métrologie des instruments de mesure et procède à des campagnes régulières d’étalonnage auprès de laboratoires spécialisés et accrédités COFRAC.